Extension du refuge: les travaux progressent !

18 mars 2015

 

Débuté il y a déjà quelques mois, le projet d’agrandissement de notre refuge pour chevaux et animaux de ferme est entré dans sa deuxième phase.

 

img-news-gauche

Un nouveau bâtiment imposant

 

Même s’il est encore loin d’être opérationnel, ce nouveau bâtiment commence depuis quelques semaines à prendre forme et, avec ses 800 mètres carrés au sol, il ne passe pas inaperçu. Après une première phase consacrée au terrassement et aux fondations, il nous a fallu patienter pendant plus d’un mois avant de voir arriver de nouveaux camions et surtout une immense grue de 110 tonnes.

La présence de ce monstre mécanique a donné le coup d’envoi de la deuxième étape de ce très gros chantier avec la pose de la structure portante métallique qui s’est révélée être le véritable squelette de la construction.

 

 

Comme dans un mécano géant, ce sont alors les imposantes parois de béton qui sont venues se glisser dans les glissières de ces rampes de métal. C’était très impressionnant.

Une fois le bâtiment couvert, il restera évidemment de nombreuses étapes, dont l’égouttage, les chapes, la construction des boxes, la plomberie, l’électricité, les fenêtres, la menuiserie, les accès, les raccordements publics et toute une série de finitions.

 

Un palace pour les chevaux

 

Au rez-de-chaussée trouveront place de nouvelles écuries avec pas moins de 28 grands boxes « tout confort », une salle de soins, un box de contention muni d’un solarium et d’une douche d’eau chaude pour les traitements spécifiques ainsi que deux granges.

Ces nouveaux logements pour nos chevaux seront répartis en quatre rangées divisées par deux larges couloirs qui permettront aux visiteurs d’aller à la rencontre de nos pensionnaires dans les meilleures conditions.

Chaque box sera évidemment équipé au mieux avec en prime une façade frontale entièrement ouverte en croissant de lune. Celle-ci permettra au cheval de présenter son encolure à l’extérieur sur toute la longueur de la paroi (habituellement cette possibilité est limitée à la largeur de la porte). En outre, tous les abreuvoirs automatiques et les tuyauteries seront équipés d’un circulateur permanent qui permettra à l’ensemble du système de ne pas geler en hiver.

 

Les animaux, mais aussi les personnes

 

Alors que les équidés prendront place au rez-de-chaussée, les visiteurs, les bénévoles et le personnel trouveront leurs quartiers à l’étage.

La partie principale au premier niveau sera réservée à l’accueil des visiteurs du refuge avec l’aménagement d’une très grande salle polyvalente qui sera à la fois conviviale et pédagogique.

Elle nous permettra d’organiser de petits événements tels que des conférences, des projections, des débats ou encore des démonstrations de cuisine végétalienne. Les idées ne manquent pas…

Le week-end, cet endroit permettra à nos sympathisants de s’informer et de se désaltérer tout en bénéficiant d’une exceptionnelle vue panoramique sur les prairies du domaine.

Annexé à cela, l’étage accueillera également l’ensemble des sanitaires du public, mais aussi des travailleurs permanents et bénévoles. Ces derniers seront gâtés avec un grand espace qui leur sera dédié afin d’y préparer les événements militants, festifs et bien sûr les fameuses mises sous enveloppes de nos envois postaux (trimestriels, livrets de parrainage, calendriers, etc.) qui ont toujours été gérées en interne. Enfin, ce second niveau accueillera aussi l’administration de l’association, les archives et quelques dépendances pour du stockage divers.

 

Rendez-vous dans quelques semaines pour de nouvelles photos.

 

Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque
Travaux à Meslin l'Evêque