Saisie de sept moutons négligés à Flobecq

16 septembre 2015

 

Ce mardi 15 septembre, Flobecq est le cadre d’une saisie de sept moutons Texel, exécutée en présence de l’AFSCA, de la police, du service d’inspection vétérinaire wallon (à l’origine de l’intervention) ainsi que de son homologue flamand.

 

img-news-gauche

Interdiction de détention non respectée

 

Une femelle âgée et six grands agneaux sont aux mains d’une personne déchue du droit de détenir des animaux. Pour rappel, un juge peut interdire la détention d’animaux pour des faits de maltraitance jugés en correctionnelle, et ce sur base de l’article 40 de la loi sur le bien-être animal.

 

Des animaux dans un triste état

 

Pour un public inexpérimenté, les moutons peuvent paraître en bon état. En réalité, sous une trompeuse épaisseur de laine, ils sont maigres jusqu’à l’émaciation, comme le révèle la palpation des corps. Trois des agneaux surtout sont affaiblis à tel point que leur pronostic vital est incertain. Cet état préoccupant interdit la tonte, pourtant souhaitable à en juger par les poux qui les infestent: vu la chute récente des températures, il est exclu de priver les animaux de leur toison.

 

L’examen au refuge confirme la négligence grave: les moutons sont envahis de parasites internes et externes, un des agneaux souffre d’un développement anormal probablement dû à un sevrage prématuré, et les malheureux se déplacent sur des pieds qui auraient bien besoin d’un entretien. Un autre agneau a des onglons déformés poussant vers l’intérieur, une situation qui devra faire l’objet d’une surveillance particulière par la suite. La mère présente quant à elle des pieds trop longs où les négligences passées sont visibles, notamment dans les traces de piétin (une infection des pieds due à des soins inappropriés ainsi qu’à des litières malpropres, notamment). Notre vétérinaire administre séance tenante des doses massives de vitamines à toute la tribu, ainsi que des traitements contre les parasites de toute nature.

 

La preuve par la récidive

 

Ajoutons que les agneaux ne sont pas bouclés à un âge où ils devraient l’être (les boucles visibles sur les photos ont été placées avant le transport par un vétérinaire de l’AFSCA). Ce non-respect de la législation cadre avec le profil des bourreaux d’animaux, dont la panoplie mentale se caractérise non seulement par l’absence d’empathie, mais également par divers comportements antisociaux. Une chose est sûre: cet exemple nous rappelle que la déchéance du droit de détenir des animaux est prononcée pour de bonnes raisons, et que pour un tortionnaire, la première chance était déjà une chance en trop.

 

 

Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq
Saisie à Flobecq