Nouveau centre d’accueil pour les visiteurs de nos refuges : un projet global pour changer de regard sur la condition animale

23 mai 2016

 

Suite à la construction d’une grande écurie inaugurée en 2015, les travaux d’aménagements de ce nouveau bâtiment se sont poursuivis, à l’étage cette fois, afin d’y accueillir les locaux administratifs de l’association, les pièces techniques, la salle des bénévoles, les archives et les espaces de stockage.

Mais la partie la plus intéressante de ce nouvel espace venu se loger au dessus des boxes est sans conteste le centre d’accueil pour les visiteurs du refuge.

 

Cet endroit qui ne se résume pas une simple cafétéria, évoluera très vite vers une véritable salle polyvalente permettant la concrétisation d’une multitude d’idées et de projets en lien avec la protection des animaux.

 

img-news-gauche

Bien plus qu’un espace de convivialité

 

Cet espace accueillant a pour vocation de devenir un point central des week-ends au refuge, et toute une série de projets gravitent autour de son aménagement. Certains se mettront en place rapidement, d’autres devraient parvenir à maturité à moyen terme. L’espace, quant à lui, est équipé techniquement et prêt à assumer ses futures fonctions.

 

Les visiteurs qui gravissent pour la première fois les marches découvrent un lieu aux proportions d’église, bien éloigné de ce qu’ils ont connu jusqu’à maintenant, que ce soit en volume, en équipement, en confort ou en convivialité. Plus de 300 mètres carrés s’ouvrent à la vue sous un haut toit qui ajoute un souffle de verticalité et d’ampleur aux dimensions de la pièce. L’espace se prolonge par une vaste terrasse couverte, construite face au panorama enchanteur des prairies et au spectacle apaisant des animaux hébergés par l’association.

 

Une partie de la superficie est consacrée au merchandising estampillé Animaux en Péril, aux articles relayant les thèmes de la protection animale, ainsi qu’aux produits cosmétiques éthiques.

 

C’est aussi dans ce nouvel espace d’accueil que les Parrains et Marraines sont mis à l’honneur, puisque nous y exposons les tableaux de parrainage, sur lesquels chaque animal bénéficie de sa fiche descriptive et de sa photo, associées aux noms de ses bienfaiteurs.

 

Pour finir, cet espace accueille également un podium ainsi qu’un écran de projection. L’installation permettra, à l’avenir, de réaliser de manière ponctuelle des conférences, débats et projections en relation avec les difficultés et espoirs de la condition animale.

 

Les personnes à mobilité réduite ne sont pas oubliées, puisqu’un ascenseur a été mis en place spécialement à leur intention, leur permettant de rejoindre l’étage.

 

Un lieu privilégié pour sensibiliser et instruire

 

Nos visiteurs découvrent, en lieu et place d’un simple comptoir, une vaste cuisine équipée faisant office de bar, mais aussi et surtout de centre d’accueil. Elle accueillera à l’avenir des démonstrations de cuisine végétalienne, des cours sur le même thème, et autres événements qui porteront sur l’alimentation à base de produits non issus de l’exploitation animale.

 

Les personnes souhaitant aller plus loin dans leur démarche d’information ont également à leur disposition de la documentation et du matériel didactique, ainsi que des livres en lecture libre et des fardes pouvant être consultées sur place.

 

Chaque samedi et chaque dimanche, bénévoles et membres de l’équipe permanente recevront le public afin de l’informer sur les activités de l’asbl, les animaux, les formules d’adoption, ou tout autre sujet en relation avec notre action. Ce sont eux aussi qui vous serviront une bonne bière artisanale locale, un thé ou un soda, et accompagneront les visites guidées durant l’après-midi, offrant ainsi aux visiteurs la chance d’une rencontre encore plus personnalisée avec les animaux du refuge.

 

Rester cohérent dans la démarche

 

Si la cafétéria offre la possibilité de se délasser et de boire un verre, elle est réservée aux personnes à la recherche d’un contact privilégié avec les pensionnaires de l’association. En d’autres mots, le refuge n’est pas une aire d’autoroute, et le but est de retirer de la visite bien plus qu’un simple moment de détente.

 

Dans la même optique, nos sanctuaires pour animaux abandonnés et martyrs ne constituent pas un zoo ou un centre de divertissement. Dévoiler l’animal, sa vulnérabilité et ses besoins est au centre de notre approche. Les résidents ne sont pas là pour distraire et amuser les enfants, ou offrir un moment de flânerie aux adultes.

 

En somme, le but est de devenir ce que les fermes pédagogiques échoueront toujours à être, puisqu’elles se limitent le plus souvent à encaisser des profits, à livrer des animaux en pâture à des enfants non informés des règles de base du contact avec les autres espèces, et enfin à envoyer leurs outils pédagogiques à l’abattoir quand ils deviennent trop âgés.

 

De l’idéologique au didactique

 

À Meslin l’Evêque, le but est de générer de l’empathie pour stimuler la réflexion; chacun doit comprendre que l’animal qu’il contemple, approche et caresse n’est guère éloigné de celui qu’il consomme au quotidien. Le second a pourtant, dans la plupart des cas, traversé l’enfer avant de finir dans une assiette.

 

L’objectif est double: faire de nos animaux les ambassadeurs de leurs frères et soeurs qui traversent un quotidien martyrisé dans les exploitations industrielles; et montrer que la compassion et la sympathie, si facilement distribuées aux animaux de compagnie qui partagent nos existences, doivent être étendues aux chevaux et animaux de ferme.

 

Cet élargissement du cercle de la compassion est la ligne directrice du message que nous diffusons à tous vents; elle passe désormais par un accueil des visiteurs chaleureux et mieux organisé, mais également plus didactique et idéologiquement conforme à notre cause.

 

À nos hôtes de passage d’en conclure qu’ils peuvent modifier leur mode de consommation et décider de leur propre voie alimentaire et éthique. Un autre regard sur l’animal et le monde est non seulement possible, mais indispensable.

 

Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil
Ouverture du nouveau centre d'accueil