18 cochons asiatiques maltraités pris en charge par une coalition de refuges

22 juillet 2019

 

Ce lundi 22 juillet, Animaux en Péril a été appelée en renfort par la SRPA de Liège pour la prise en charge de 18 cochons asiatiques détenus dans une propriété de la région liégeoise dans des conditions qui ne répondaient absolument pas à leurs besoins physiques et éthologiques.

 

img-news-gauche

Une situation qui a rapidement dégénéré

 

Au départ, la SRPA de Liège avait reçu un signalement de négligence pour un seul cochon détenu par des particuliers. Suite à ce signalement, la SRPA s’est rendue chez les propriétaires en question avec la police. Sur place, les autorités et le refuge ont découvert une situation bien plus inquiétante. Les personnes possédaient au total 18 cochons : 4 femelles, 2 mâles adultes et 12 petits. Les propriétaires avaient acheté quelques mois auparavant 2 cochons dans la région de Charleroi après avoir vu une annonce sur les réseaux sociaux. Comme beaucoup de personnes mal renseignées qui cèdent à un achat compulsif sur Internet, les individus n’ont pas mesuré les soins ni les besoins que demandent des cochons. Les animaux n’ont pas été castrés et très vite, une première portée est arrivée, suivie d’une deuxième. Les propriétaires ont compris la valeur marchande des petits porcelets et n’ont pas hésité à publier sur Facebook des annonces pour les vendre, ce qui est totalement interdit.

 

Des conditions de vie inadaptées

 

Le terrain sur lequel étaient détenus les animaux ne répondait en rien à leurs besoins.

 

Les cochons doivent en effet vivre sur un espace où ils peuvent fouiller et retourner la terre. Il est également indispensable de leur prévoir une mare de boue l’été afin qu’ils puissent s’y baigner pour, notamment, réguler leur température. Par temps froid, il est nécessaire de leur fournir un abri solide, protégé des intempéries et garni de paille propre. L’alimentation des cochons est aussi importante : il convient de leur apporter des céréales adaptées et des compléments en fruits et légumes.

 

Les 18 cochons dont il est question n’étaient nourris qu’avec du pain ce qui a forcément entraîné chez eux des carences. Leur espace de vie était également bien trop petit et il était par ailleurs inondé d’objets dangereux pouvant à tout moment les blesser.

 

La SRPA de Liège accompagnée des forces de l’ordre et des associations Animal Sans Toi..t, d’Animaux en Péril, d’Equi Chance, d’Equi Rêve et de la Cité des Anges sont descendues sur place pour prendre en charge les cochons. Les propriétaires ont finalement cédé leurs animaux, mais au regard des conditions dans lesquelles ils étaient contraints de vivre, ils leur auraient de toute façon été confisqués par les autorités.

 

Les cochons ont été répartis entre les différents refuges et profitent maintenant d’installations conformes à leurs besoins et d’une alimentation adéquate.

 

Poursuites judiciaires

 

Un procès verbal pour maltraitance a été dressé par la police. Animaux en Péril se constituera partie civile contre les propriétaires des cochons afin que ces derniers répondent de leurs actes devant la justice; ils risquent une lourde amende, voire une peine d’emprisonnement. Animaux en Péril espère également que les propriétaires se verront retirer l’autorisation de détenir des animaux. Animaux en Péril félicite une nouvelle fois l’excellente collaboration entre refuges agréés dans ce dossier.

 

Cochons pris en charge à Liège
Cochons pris en charge à Liège
Cochons pris en charge à Liège
Cochons pris en charge à Liège
Cochons pris en charge à Liège