Vahika et Aphrodite nous ont quittés

News28 mars 2011

 

Les dernières semaines ont été pénibles pour le refuge de Meslin l’Evêque, qui a vu s’éteindre deux résidentes à la santé précaire : c’est avec un profond chagrin que nous vous annonçons les décès d’Aphrodite (27 ans) et de Vahika (26 ans).

 

Aphrodite, une jument arrivée en 1993 suite à un problème d’éparvins (excroissances osseuses à l’articulation du jarret), avait récemment été fragilisée par un accident vasculaire cérébral mineur. Elle souffrait également d’un souffle au coeur et de coliques. La dernière crise s’est avérée fatale et notre vétérinaire, en l’absence de tout espoir d’amélioration, a pris la décision d’euthanasier Aphrodite afin de lui épargner une lente agonie.

 

NewsVahika, lors de son sauvetage par Animaux en Péril en 2007, était à deux doigts de la cachexie, un stade de maigreur extrême entraînant une fonte musculaire. Ramenée à un embonpoint normal au refuge, mais usée par l’âge et la négligence, elle a connu au cours de la dernière période de sa vie des problèmes de santé chroniques. La récente dégradation de son état n’a pu être endiguée, et elle s’est endormie, elle aussi, aux mains de notre vétérinaire.

 

Aphrodite était une forte tête restée jusqu’au bout méfiante envers les gens. Vahika était une nature blasée par la souffrance mais conciliante et docile. Ces deux personnalités très différentes laissent derrière elles de nombreux souvenirs, et un vide qui sera difficile à combler.

Partager sur Facebook