La femme aux 112 chiens enfin condamnée!

News18 février 2011

 

Huguette Mauclet, une résidente âgée de Châtelet qui détenait à son domicile 110 chiens saisis par Animaux en Péril, et avait pu en récupérer sept suite à une décision de Justice précédente, doit les restituer à notre association.

 

Rappel: en novembre 2006, Animaux en Péril effectue à Châtelet la saisie la plus importante de son histoire en termes de nombre d’animaux, puisqu’elle évacue 90 chiens sur les 110 détenus dans l’habitation sinistrée de Madame Mauclet. Le reste des victimes sera pris en charge par d’autres S.P.A.

 

Les animaux à demi fous, dévorés par la gale et les vers, vivaient et se reproduisaient anarchiquement dans leurs déjections et dans l’obscurité quasi totale de la maison, barricadée contre la curiosité du voisinage. La plupart sont confiés définitivement à notre association dans les semaines qui suivent la saisie, mais la Justice autorise leur tortionnaire à en récupérer sept.

 

Cette décision révoltante, basée sur l’importance des chiens pour le bien-être moral de leur bourreau, est immédiatement contestée par Animaux en Péril, qui y voit une validation des actes de maltraitance et s’inquiète pour le bien-être des animaux. Notre association remporte aujourd’hui gain de cause: Madame Mauclet doit renoncer à ses dernières victimes, réduites au nombre de cinq entre-temps, deux étant décédées depuis.

Partager sur Facebook