Capture et accueil des animaux trouvés

ServicesAnimaux en Péril a noué des Conventions avec les communes environnantes afin de prendre en charge les animaux trouvés errants sur la voie publique. L’association les héberge, met tout en oeuvre afin de retrouver leur propriétaire, et place à l’adoption ceux qui ne sont pas restitués.

 

La gestion des animaux errants se fait en partenariat avec la police: si nos équipes interviennent à l’extérieur dans les heures d’ouverture du refuge, ce sont les policiers qui déposent les animaux dans un local attenant au second chenil au cours de la soirée et de la nuit. Des cages toutes préparées, pourvues en eau et en nourriture, offrent tout ce qui est nécessaire au confort de leurs habitants d’une nuit, et ceux-ci seront pris en charge le lendemain par nos soigneurs et nos bénévoles.

Un modèle de partenariat pour la stérilisation du chat errant

ServicesL’association s’investit également dans la stérilisation des chats errants sur le territoire des communes voisines. Ce considérable travail de terrain est en cours depuis des années, et préexiste donc à la récente campagne en faveur de la stérilisation du chat. Tous deux s’inscrivent dans la même volonté de promouvoir le bien-être félin.

 

Le protocole permet aux personnes constatant la présence récurrente d’un ou de plusieurs chats errants sur leur terrain, d’introduire une demande auprès de leur commune. Celle-ci confie à nos services la capture, la stérilisation et le relâchage de l’animal. Ce service ne concerne que les chats errants, les particuliers devant assumer les frais de leurs propres animaux.

 

Les personnes habitant en-dehors des zones conventionnées avec le refuge doivent faire appel à leur administration communale, et espérer que cette dernière ait développé une politique de stérilisation du chat errant. Dans le cas contraire, nous prêtons des cages à trappe sous certaines conditions (notamment une caution de 125 euros), afin que les particuliers puissent gérer la situation eux-mêmes.